Biographie Adjudant Résistant f fi Eustaquio Pino libérateur de la Ville et de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat Franco espagnols

Photographie de l'Adjudant résistant f fi Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944 .

cette Association N° W952006305 a pour but : de défendre la Mémoire et les intérêts du Soldat Adjudant résistant f fi Eustaquio Pino, l'homme est né le 03 Décembre 1912 à Torrecillias de la Tiesa ville à l'espagnole de l'extrémadure, il est décédé en 1982 en france, maquisard-guérillero- Francs- tireur résistant- combattant- communiste et anarchiste soudé de l'armée républicaine espagnole, il est victime de la guerre civile de 1936 à 1939 et a combattu à la bataille de turuel du 15 Décembre 1937 au 22 février 1938 dans les environs de la ville aragonaise en Espagne dans un froid glacial - 20° C et la neige qui tombait sous les bombardemements de l'artillerie et de l'aviation et des tanks de combat, Eustaquio Pino a été persécuté - traqué-pourchassé-malmené,il fuit le franquisme il fût comdamné à mort par la dictature du général Francisco franco, avec deux blasons des Pino de Valencia et Aragon octroyé le 02 octobre 2012 pour nos titulos nobiliarios par la grandeur de l'Espagne avec l'article 7.2 décret 453/2012 du 5 Mars Ministerio de justicia à Madrid, reconnu par le directeur de la division Mr jorge garcia - figueras lopez recherche et investigation existant correspondant aux intéressés famille Pino France Espagne enregistré dans le RIETSTAP d'Hosier (référence A 040) Pino de gueules à la croix d'or ACC aux 1 et 4 d'une fleur de lys d'argent et au 2 et 3 de pomme de pin de même la queue en haut d'or à trois pommes de pins de sinople les queues en haut, famille Pino Noblesse d'Europe à Valencia et Aragon et Guadalajara emblème des Pino proche de la couronne du roi Juan Carlos dans le pays d'Espagne, et proche du Roi Charles Quint qui a siégé à cacéres au monastère de yuste de 1557 a 1558 en extrémadure,Eustaquio Pino a traversé les montagnes à pied puis il est incarcéré et condamné le 25 juillet 1936 à la forteresse de pampelune Espagne avec son frére Francisco Pino et Eustaquio Pino, document penitencier transmis au président Mr Thierry le Derff Pino de l'association Eustaquio Pino confirmé par le Ministerio del interior Madrid le 31 octobre 2012,Eustaquio Pino parvient à s'échapper de la prison avec son frére sous l'identité d'une autre personne, puis il rentre en france par les montagnes à pied,il franchit dans des conditions terribles la frontière française ou rien n'est prévu pour accueillir les réfugiés espagnols,exilé en france contraint et forcé il s'engage en 1939 dans l'armée française,interné  sur le camp de fortune sur la plage de barcarés (pyrénées orientales) il intégre la légion étrangère 1er régiment de Marche de volontaire étrangers Matricule 2719, citations des campagnes militaires, le 23 octobre 1939 au 28 novembre 1940, ou il part en destination de la syrie ville de Bargui, embarqué le 02 Mars 1940 sur le bateau patricia, il sera démobilisé le 6 janvier 1941 à la suite d'une blessure à la jambe,Eustaquio Pino reviendra en france atteint de paludisme son temps passé à la légion etrangère lui permet d'obtenir des papiers français, il se marie le 07 juin 1941 à la Mairie d'Aubervilliers avec Gisèle louise Clouin famille de résistant d'Aubervilliers,il rente en contact en janvier 1942 avec son beau-frère julien Clouin l'homme aux gants rouges ou le coco boxeur, cascadeur reconnu,il est paru dans le journal l'humanité le 17 janvier 1994,résistant déporté durant trente mois en Allemagne de juin 1942 a 1944 au camp de travailleur (STO) service du travail obligatoire,boxeur entraineur au club de boxe d'Aubervilliers élu meilleur club de france en 1982, membre du parti communiste français depuis 1936 pendant le front populaire,résistant combattant avec le commandant Charles Tillon le chef des FTP ex brigade internationale. le soldat f fi Eustaquio Pino autrement, dit connu sous code secret au nom de résistant alias andré le frisé arrêté en france en 1942 par la police militaire de vichy franco allemande ( gestapo), le résistant alias le frisé Eustaquio Pino pour s'évader à sauter par la fenêtre avec les menottes dans le dos du tribunal de police militaire menotté alors qu'il était condamné à mort en france par le tribunal militaire de police de vichy avec tête mise à prix par contumace alors q'uil était en état de fuite en 1942 sous couvernement de vichy nommé par pierre laval chef du gouvernement le 18 avril 1942, et Maire d'Aubervilliers de 1923 jusqu'a la libération en 1944, avec le chef de l'état français le maréchal philippe pétain de 1940 à 1944, le soldat résistant Eustaquio Pino combattant clandestin de l'armée des ombres de l'insurection.code secret alias andré le frisé réfugié politique de la guerre civile d'Espagne sous franco dans le quartier espagnol de la plaine saint-denis code postal 93210,alias Eustaquio Pino intègre en juillet 1942 le groupe de résistants f fi du réseau alias Henri- dit- Papa commandant chef Henri Manigart, il se bat dans la résistance lutte armée pour combattre le nazisme sur le sol d'Aubervilliers, suite à son héroisme et comportement (rôle) et habile, il a obtenu de nombreux diplômes militaires délivrés par la nation française , et la république française, la nation reconnaît les services rendus à la france par Mr Eustaquio Pino qui a participé à la deuxième guerre mondiale, le Ministre délégué aux anciens combattants Hamlaoui Mekachera enregistré sous N° 93-29324 pour le Préfet et par délégation le directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de la seine saint-denis bobigny le 16 octobre 2015 J-G laurichesse,alias Eustaquio Pino était aussi connu par le conseil de la résistance (ex-comax) de 1940 à 1944,il est autorisé à porter l'insigne de la résistance f fi N° 271252, attestant à sa participation effective au combat de la libération d'Aubervilliers attesté par le chancelier et les commissaires CLL,puis grade de Sergent chef f fi et d'adjudant f fi libérateur de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944,alias andré le frisé le soldat résistant f fi Eustaquio Pino a planté et placé le drapeau tricolore français f fi sur la toiture du bâtiment de la Mairie d'Aubervilliers dans les journées difficiles du 18 Août 1944 au 25 Août 1944 le jour de la libération de Paris et d'Aubervilliers avec ses camarades de combat franco espagnols, attesté document listé N° 8072 ceux de la résistance secteur nord (CDLR) Aubervilliers groupe espagnol Henri dit PaPa , sous les ordres de l'adjudant Eustaquio Pino résistance et combat avec le sergent vicario jules beau frére d'Eustaquio Pino et le soldat bernal leandro résistance depuis 1942 f fi Francs Tireur du 18 au 25 Août 1944 certificat de la libération fait à vincennes le 28 mai 1946, les camarades d'Eustaquio Pino depuis 1942, le soldat sergent Pino octave reconnu adjudant,Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et de la Ville d'Aubervilliers avec tous ses camarades de combat franco espagnols qui ont participés à la libération d'Aubervilliers de juillet 1942 à Août 1944 avec reconnaissance à l'adjudant FTPF Eustaquio Pino pendant la guerre de la libération nationale par le commandant f fi Mr Charles Tillon Maire d'Aubervilliers à l'époque de 1944 à 1947 il est successivement Ministre de l'air et de l'armement et de la reconstruction au Ministère de l'air sous gouvernement de général de Gaulle,diplôme Adjudant Eustaquio Pino 1940 d'abord 1944 décerné par le comité militaire national des francs-Tireurs et partisans français qui a servi avec bravoure dans les rangs des FTPF en qualité d'adjudant pendant la guerre de libération nationale pour la liberté de la patrie, il a droit à la reconnaissance de la patrie libérée Paris le 10 juin 1947 , le Président du comité militaire national des francs- Tireurs et partisans français, diplôme établi par Monsieur Charle Tillon élu député communiste de la seine en 1945 et réélu en 1951, Eustaquio Pino a participé avec ses camarades de combat à la libération d'Aubervilliers, diverses patrouilles et gardes dans la région dépôt nord chasse aux collaborateurs et Tireurs sur les toits sous l'occupation de la france par l'allemagne, resté à la disposition de ses chefs jusqu'au vingt septembre 1944 certificat de libération attesté le 17 mai 1946,document établi par le commandant des f fi à vincennes le 17 Mai 1946,reconnu avec une salle de réunion et une plaque de reconnaissance commémorative décernés en souvenir de la Mémoire du soldat résistant f fi Eustaquio Pino en Mairie d'Aubervilliers le 25 Août 2010 au nom du héros libérateur d'Aubervilliers l'Adjudant Eustaquio Pino par Monsieur le Maire Mr Jacques Salvator vice Président de Plaine commune d'Aubervilliers pour son acte d'héroisme dans la résistance française au grade d'Adjudant f fi, reconnu à Madrid Espagne le 10 décembre 2012 par le Ministère de la justice Espagnole Mr Alberto Ruiz-Gallardon Giménez,en tant que soldat républicain soudé de l'armée républicaine durant la guerre civile Espagnole de 1936 à 1939 avec réparation de reconnaissance personnelle et persécutions et violence à Eustaquio Pino. envertu du disposé dans le paregraphe 1 de l'article 4 de la loi cité N° document 0.457 Ministerio de justicia subsecretaria, le soldat  f fi Adjudant Eustaquio Pino a combattu le franquisme et le nazisme pour la liberté de l'Espagne et de la france en héros résistant combattant,identifié en 2003 avec fichier justificatifs à l'appui acteur dicerné de l'ombre à la lumière 66 ans après par le Président Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino,et Madame Solange Pino le Derff fille d'Eustaquio Pino, en témoignage de gratitude nous avons eu un entretien pour l'hommage imminent du parcours militaire France Espagne du soldat résistant Eustaquio Pino en présence de Mr le Maire Jacques Salvator à la Mairie d'Aubervilliers le 18 juillet 2013 avec Madame Evelyn Mesquida journaliste écrivain auteur du livre la Nueve 24 Août 1944 ces républicains Espagnols qui ont libéré Paris, comme Eustaquio Pino la ville  et la Mairie d'Aubervilliers, association famille Pino du soldat conquérant l'adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et la ville d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat franco espagnols cordialement, Auteur Mr Thierry le Derff Pino date de rédaction le 15/03/2012 Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino, Président de l'association famille Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944. Site internet eustaquio-pino.123siteweb.fr

Biographie Adjudant Résistant f fi Eustaquio Pino libérateur de la Ville et de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat Franco espagnols

Photographie du soldat Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers

cette Association N° W952006305 a pour but :de défendre la Mémoire et les intérêts du soldat résistant f fi Eustaquio Pino l'homme est né le 03 décembre 1912 à Torrecillias de la Tiesa ville à l'espagnole de l'extrémadure, il est décédé en 1982 en france, maquisard-guérillero- francs - Tireur résistant- combattant- communiste et anarchiste soudé de l'armée Républicaine Espagnole, il est victime de la Guerre civile de 1936 à 1939 et a combattu à la bataille de turuel du 15 décembre 1937 au 22 Février 1938 dans les environs de la ville aragonaise en Espagne dans un froid glacial - 20 C et la neige qui tombait sous les bombardemements de l'artillerie et de l'aviation et des tanks de combat, Eustaquio Pino a été persécuté - traqué-pourchassé-malmené,il fuit le franquisme il fût comdammé à mort par la dictature du Général Francisco franco, avec deux blasons des Pino de Valencia et Aragon octroyé le 02 octobre 2012 pour nos titulos nobiliarios par la grandeur de l'espagne avec l'article 7.2 décret 453/2012 du 5 Mars Ministerio de Justicia a Madrid, le directeur de la division Mr Jorge Garcia - Figueras Lopez recherche et investigation existant correspondant au intéressé famille Pino enregistré dans le RIETSTAP d'Hosier (référence A 040) Pino de gueules à la croix d'or ACC aux 1 et 4 d'une fleur de lys d'argent et au 2 et 3 de pomme de pin de même la queue en haut d'or à trois pommes de pins de sinople les queues en haut, famille Pino Noblesse d'Europe à Valencia et Aragon et Guadalajara emblème des Pino proche de la couronne du roi Juan Carlos dans le pays d'Espagne, et proche du Roi Charles Quint qui à siégé à càceres au monastère de yuste de 1557 a 1558 en extrémadure,Eustaquio Pino a traversé les montagne à pied puis il est incercéré et condamné le 25 Juillet 1936 à la forteresse de pampelune Espagne avec son frére Francisco Pino, document penitencier transmis au président Mr Thierry le Derff Pino de l'association Eustaquio Pino confirmé par le Ministerio del interior Madrid le 31 octobre 2012,Eustaquio Pino parvient à s'échapper avec son frére sous l'identité d'une autre personne, puis il rentre en France par les montagnes à pied,il franchit dans des conditions terribles la frontière française ou rien n'est prévu pour accueillir les réfugiés espagnols,exilé en france contraint et forcé il s'engage en 1939 dans l'armée française,internés sur le camp de fortune sur la plage de barcarés (pyreneés orientales) il intégre la légion Etrangère 1er régiment de Marche de volontaire étrangers Matricule 2719, citations des campagnes militaires, le 23 octobre 1939 au 28 novembre 1940, ou il part en destination de la syrie ville de bargui, embarqué le 02 Mars 1940 sur le bateau patricia, il sera démobilisé le 6 janvier 1941 à la suite d'une blesure à la jambre,Eustaquio Pino reviendra en France atteint de paludisme son temps passé à la légion Etrangère lui permet d'obtenir des papiers français, il se marie le 07 juin 1941 à la mairie d'Aubervilliers avec Gisèle louise Clouin famille de résistant d'Aubervilliers,il rente en contact en janvier 1942 avec son beau-frère Julien Clouin l'homme aux gants rouges ou le coco boxeur, cascadeur reconnu,il est paru dans le journal l'humanité le 17 janvier 1994,résistant déporté durant trente mois en allemagne de juin 1942 a 1944 au camp de travailleur (STO) service du travail obligatoire,boxeur entraineur au club de boxe d'Aubervilliers élu meilleur club de france en 1982, membre du parti communiste français depuis 1936 pendant le front populaire,résistant combattant avec le commandant Charles Tillon le chef des FTP ex brigade internationale. le soldat f fi Eustaquio Pino autrement, dit connu sous code secret au nom de résistant alias andré le frisé arrêté en france en 1942 par la police militaire de vichy franco allemande ( gestapo), le résistant alias le frisé Eustaquio Pino pour s'évadé à sauté par la fenêtre du tribunal de police militaire menotté alors qu'il était condamné a mort en france par le tribunal militaire de police de vichy avec tête mise a prix par contumace alors q'uil était en état de fuite en 1942 sous couvernement de vichy nommé par Pierre laval chef du couvernement le 18 avril 1942, et Maire d'aubervilliers de 1923 jusqu'a la libération en 1944, avec le chef de l'état français le Maréchal Philippe Pétain de 1940 à 1944, le soldat résistant Eustaquio Pino combattant clandestin de l'armée des ombres de l'insurection.code secret alias andré le frisé réfugié politique de la guerre civile d'espagne sous Franco dans le quartier espagnole de la plaine Saint-Denis code Postal 93210, Eustaquio Pino intère en juillet 1942 le groupe de résistant f fi du réseau alias Henri dit PaPa commandant chef Henri Manigart, il se bat dans la résistance lute armée pour combattre le Nazisme sur le sol d'Aubervilliers, suite à son héroisme et comportement (rôle) et habile, il a obtenu de nombreux diplôme militaires délivrés par la nation française , et la république française, la nation reconnaît les services rendus à la france par Mr Eustaquio Pino qui a participé à la deuxième guerre mondiale, le Ministre délégué aux anciens combattants Hamlaoui Mekachera enregistré sous N° 93-29324 pour le Préfet et par délégation le directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de la seine saint-denis bobigny le 16 octobre 20015 J-G Laurichesse,, il est aussi connu par le conseil de la résistance (ex-comax) de 1940 à 1944,il est autorisé à porté l'insigne de la résistance f fi N° 271252, attestant à sa participation effective au combat de la libération d'Aubervilliers attesté par le chancelier et les commissaires CLL,puis grade de sergent chef f fi et d'adjudant f fi libérateur de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 194,alias andré le frisé le soldat résistant f fi Eustaquio Pino a planté et placé le drapeau tricolore français f fi sur la toiture du batîment de la Mairie d'Aubervilliers dans les journées dificiles du 18 Août 1944 au 25 Août 1944 le jour de la libération de paris et d'Aubervilliers avec ses camarades de combat Franco Espagnols, attesté document listé N° 8072 ceux de la résistance secteur nord (CDLR) Aubervilliers groupe espagnol Henri dit PaPa , sous les ordres de l'adjudant Eustaquio Pino résistance et combat avec le sergent vicario jules beau frére d'Eustaquio Pino et le soldat Bernal leandro résistance depuis 1942 f fi Franc Tireur du 18 au 25 août 1944 certificat de la libération fait a Vincennes le 28 Mai 1946 les camarades d'Eustaquio Pino depuis 1942, le soldat sergent Pino octave reconnu adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et de la Ville d'Aubervilliers avec tous ses camarades de combat franco espagnol qui ont participé a la libération d'Aubervilliers de Juillet 1942 a août 1944 , avec reconnaissance a l'adjudant FTPF Eustaquio Pino pendant la guerre de la libération nationale par le commandant f fi Mr Charles tillon Maire d'Aubervilliers à l'époque de 1944 à 1947 il est successivement Ministre de l'air et de l'armement et de la reconstruction au ministère de l'air sous couvernement du Général de Gaulle,diplôme Adjudant Eustaquio Pino 1940 d'abord 1944 décerné par le comité militaire national des Francs-Tireurs et partisans français qui a servi avec bravoure dans les rangs des FTPF en qualité d'Adjudant pendant la guerre de libération nationale pour la liberté de la patrie, il e droit à la reconnaissance de la patrie libérée Paris le 10 juin 1947, le Président du comité militaire national des Francs Tireurs et partisans français, diplômme établi par Monsieur Charle Tillon élu député communiste de la seine en 1945 et réélu en 1951, Eustaquio Pino a participé avec ses camarades de combat à la libération d'Aubervilliers, diverses patrouilles et gardes dans la région dépôt nord chasse aux collaborateurs et Tireurs sur les toits sous l'occupation de la france par l'allemagne, résté à la disposition de ses chefs jusqu'au vingt septembre 1944 certificat de libération attesté le 17 mai 1946,document établi par le commandant des f fi à Vincennes le 17 Mai 1946;reconnu avec une salle de réunion et une plaque de reconnaissance commémorative décernés en souvenir de la Mémoire du soldat résistant f fi Eustaquio Pino en Mairie d'Aubervilliers le 25 Août 2010 au nom du héros libérateur d'Aubervilliers l'Adjudant Eustaquio Pino par Monsieur le Maire Mr Jacques Salvator vice Président de Plaine commune d'Aubervilliers pour son acte d'héroisme dans la résistance française au grade d'Adjudant f fi, reconnu à Madrid Espagne le 10 décembre 2012 par le Ministère de la justice Espagnole Mr Alberto Ruiz-Gallardon Giménez,en tant que soldat républicain soudé de l'armée républicaine durant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939 avec réparation de reconnaissance personnelle et persécutions et violence à Eustaquio Pino. en vertu du disposé dans le paragraphe 1 de l'article 4 de la loi citée N° document 0.457 Ministerio de justicia subsecretaria, le soldat f fi Adjudant Eustaquio Pino a combattu le franquisme et le nazisme pour la liberté de l'espagne et de la france en héros résistant combattant,identifié en 2003 avec fichier justificatifs a l'appui acteur dicerné de l'ombre à la lumière 66 ans après par le Président Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino,et Madame Solange Pino le Derff fille d'Eustaquio Pino, et en témoignage de gratitude nous avons eu un entretien pour l'hommage imminent du parcours militaire France Espagne du soldat résistant Eustaquio Pino en présence de Mr le Maire Jacques Salvator a la Mairie d'Aubervilliers le 18 juillet 2013 avec Madame Evelyn Mesquida journaliste écrivain auteur du livre la Nueve 24 Août 1944 ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, comme Eustaquio Pino la ville d'Aubervilliers, association famille Pino du soldat conquérant l'adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et la ville d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat franco espagnols .cordialement, Auteur Thierry le Derff Pino date de rédaction le 15/03/2012, Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino, Président de l'association famille Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944.Site internet eustaquio-pino.123siteweb.fr

Biographie Adjudant Résistant f fi Eustaquio Pino libérateur de la Ville et de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat Franco espagnols

Salle Adjudant Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers

cette Association N° W952006305 a pour but :de défendre la Mémoire et les intérêts du soldat résistant f fi Eustaquio Pino l'homme est né le 03 décembre 1912 à Torrecillias de la Tiesa ville à l'espagnole de l'extrémadure, il est décédé en 1982 en france, maquisard-guérillero- francs - Tireur Résistant- combattant- communiste et Anarchiste soudé de l'armée Répubblicaine Espagnole, il est victime de la Guerre civile de 1936 à 1939 et a combattu à la bataille de turuel du 15 décembre 1937 au 22 Février 1938 dans les environs de la ville aragonaise en Espagne dans un froid glacial - 20 C et la neige qui tombait sous les bombardemements de l'artillerie et de l'aviation et des tanks de combat, Eustaquio Pino a été persécuté - traqué-pourchassé-malmené,il fuit le franquisme il fût comdammé à mort par la dictature du Général Francisco franco, avec deux blasons des Pino de Valencia et Aragon octroyé le 02 octobre 2012 pour nos titulos nobiliarios par la grandeur de l'espagne avec l'article 7.2 décret 453/2012 du 5 Mars Ministerio de Justicia a Madrid, le directeur de la division Mr Jorge Garcia - Figueras Lopez recherche et investigation existant correspondant au intéressé famille Pino enregistré dans le RIETSTAP d'Hosier (référence A 040) Pino de gueules à la croix d'or ACC aux 1 et 4 d'une fleur de lys d'argent et au 2 et 3 de pomme de pin de même la queue en haut d'or à trois pommes de pins de sinople les queues en haut, famille Pino Noblesse d'Europe à Valencia et Aragon et Guadalajara emblème des Pino proche de la couronne du roi Juan Carlos dans le pays d'Espagne, et proche du Roi Charles Quint qui à siégé à càceres au monastère de yuste de 1557 a 1558 en extrémadure,Eustaquio Pino a traversé les montagne à pied puis il est incercéré et condamné le 25 Juillet 1936 à la forteresse de pampelune Espagne avec son frére Francisco Pino, document penitencier transmis au président Mr Thierry le Derff Pino de l'association Eustaquio Pino confirmé par le Ministerio del interior Madrid le 31 octobre 2012,Eustaquio Pino parvient à s'échapper avec son frére sous l'identité d'une autre personne, puis il rentre en France par les montagnes à pied,il franchit dans des conditions terribles la frontière française ou rien n'est prévu pour accueillir les réfugiés espagnols,exilé en france contraint et forcé il s'engage en 1939 dans l'armée française,internés sur le camp de fortune sur la plage de barcarés (pyreneés orientales) il intégre la légion etrangère 1er régiment de Marche de volontaire étrangers Matricule 2719, citations des campagnes militaires, le 23 octobre 1939 au 28 novembre 1940, ou il part en destination de la syrie ville de bargui, embarqué le 02 Mars 1940 sur le bateau patricia, il sera démobilisé le 6 janvier 1941 à la suite d'une blesure à la jambre,Eustaquio Pino reviendra en France atteint de paludisme son temps passé à la légion Etrangère lui permet d'obtenir des papiers français, il se marie le 07 juin 1941 à la mairie d'Aubervilliers avec Gisèle louise Clouin famille de résistant d'Aubervilliers,il rente en contact en janvier 1942 avec son beau-frère Julien Clouin l'homme aux gants rouges ou le coco boxeur, cascadeur reconnu,il est paru dans le journal l'humanité le 17 janvier 1994,résistant déporté durant trente mois en allemagne de juin 1942 a 1944 au camp de travailleur (STO) service du travail obligatoire,boxeur entraineur au club de boxe d'Aubervilliers élu meilleur club de france en 1982, membre du parti communiste français depuis 1936 pendant le front populaire,résistant combattant avec le commandant Charles Tillon le chef des FTP ex brigade internationale. le soldat f fi Eustaquio Pino autrement, dit connu sous code secret au nom de résistant alias andré le frisé arrêté en france en 1942 par la police militaire de vichy franco allemande ( gestapo), le résistant alias le frisé Eustaquio Pino pour s'évadé à sauté par la fenêtre du tribunal de police militaire menotté alors qu'il était condamné a mort en france par le tribunal militaire de police de vichy avec tête mise a prix par contumace alors q'uil était en état de fuite en 1942 sous couvernement de vichy nommé par Pierre laval chef du couvernement le 18 avril 1942, et Maire d'aubervilliers de 1923 jusqu'a la libération en 1944, avec le chef de l'état français le Maréchal Philippe Pétain de 1940 à 1944, le soldat résistant Eustaquio Pino combattant clandestin de l'armée des ombres de l'insurection.code secret alias andré le frisé réfugié politique de la guerre civile d'espagne sous Franco dans le quartier espagnole de la plaine Saint-Denis code Postal 93210, Eustaquio Pino intère en juillet 1942 le groupe de résistant f fi du réseau alias Henri dit PaPa commandant chef Henri Manigart, il se bat dans la résistance lute armée pour combattre le Nazisme sur le sol d'Aubervilliers, suite à son héroisme et comportement (rôle) et habile, il a obtenu de nombreux diplôme militaires délivrés par la nation française , et la république française, la nation reconnaît les services rendus à la france par Mr Eustaquio Pino qui a participé à la deuxième guerre mondiale, le Ministre délégué aux anciens combattants Hamlaoui Mekachera enregistré sous N° 93-29324 pour le Préfet et par délégation le directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de la seine saint-denis bobigny le 16 octobre 20015 J-G Laurichesse,, il est aussi connu par le conseil de la résistance (ex-comax) de 1940 à 1944,il est autorisé à porté l'insigne de la résistance f fi N° 271252, attestant à sa participation effective au combat de la libération d'Aubervilliers attesté par le chancelier et les commissaires CLL,puis grade de sergent chef f fi et d'adjudant f fi libérateur de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 194,alias andré le frisé le soldat résistant f fi Eustaquio Pino a planté et placé le drapeau tricolore français f fi sur la toiture du batîment de la Mairie d'Aubervilliers dans les journées dificiles du 18 Août 1944 au 25 Août 1944 le jour de la libération de paris et d'Aubervilliers avec ses camarades de combat franco espagnols, attesté document listé N° 8072 ceux de la résistance secteur nord (CDLR) Aubervilliers groupe espagnol Henri dit PaPa , sous les ordres de l'adjudant Eustaquio Pino résistance et combat avec le sergent vicario jules beau frére d'Eustaquio Pino et le soldat Bernal leandro résistance depuis 1942 f fi Franc Tireur du 18 au 25 août 1944 certificat de la libération fait a Vincennes le 28 Mai 1946 les camarades d'Eustaquio Pino depuis 1942, le soldat sergent Pino octave reconnu adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et de la Ville d'Aubervilliers avec tous ses camarades de combat franco espagnol qui ont participé a la libération d'Aubervilliers de Juillet 1942 a août 1944 , avec reconnaissance a l'adjudant FTPF Eustaquio Pino pendant la guerre de la libération nationale par le commandant f fi Mr Charles tillon Maire d'Aubervilliers à l'époque de 1944 à 1947 il est successivement Ministre de l'air et de l'armement et de la reconstruction au ministère de l'air sous couvernement du Général de Gaulle,diplôme Adjudant Eustaquio Pino 1940 d'abord 1944 décerné par le comité militaire national des Francs-Tireurs et partisans français qui a servi avec bravoure dans les rangs des FTPF en qualité d'Adjudant pendant la guerre de libération nationale pour la liberté de la patrie, il e droit à la reconnaissance de la patrie libérée Paris le 10 juin 1947, le Président du comité militaire national des Francs Tireurs et partisans français, diplômme établi par Monsieur Charle Tillon élu député communiste de la seine en 1945 et réélu en 1951, Eustaquio Pino a participé avec ses camarades de combat à la libération d'Aubervilliers, diverses patrouilles et gardes dans la région dépôt nord chasse aux collaborateurs et Tireurs sur les toits sous l'occupation de la france par l'allemagne, résté à la disposition de ses chefs jusqu'au vingt septembre 1944 certificat de libération attesté le 17 mai 1946,document établi par le commandant des f fi à Vincennes le 17 Mai 1946,reconnu avec une salle de réunion et une plaque de reconnaissance commémorative décernés en souvenir de la Mémoire du soldat résistant f fi Eustaquio Pino en Mairie d'Aubervilliers le 25 Août 2010 au nom du héros libérateur d'Aubervilliers l'Adjudant Eustaquio Pino par Monsieur le Maire Mr Jacques Salvator vice Président de Plaine commune d'Aubervilliers pour son acte d'héroisme dans la résistance française au grade d'Adjudant f fi, reconnu à Madrid Espagne le 10 décembre 2012 par le Ministère de la justice Espagnole Mr Alberto Ruiz-Gallardon Giménez,en tant que soldat républicain soudé de l'armée républicaine durant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939 avec réparation de reconnaissance personnelle et persécutions et violence à Eustaquio Pino. en vertu du disposé dans le paragraphe 1 de l'article 4 de la loi citée N° document 0.457 Ministerio de justicia subsecretaria, le soldat f fi Adjudant Eustaquio Pino a combattu le franquisme et le nazisme pour la liberté de l'espagne et de la france en héros résistant combattant,identifié en 2003 avec fichier justificatifs a l'appui acteur dicerné de l'ombre à la lumière 66 ans après par le Président Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino,et Madame Solange Pino le Derff fille d'Eustaquio Pino, et en témoignage de gratitude nous avons eu un entretien pour l'hommage imminent du parcours militaire France Espagne du soldat résistant Eustaquio Pino en présence de Mr le Maire Jacques Salvator a la Mairie d'Aubervilliers le 18 juillet 2013 avec Madame Evelyn Mesquida journaliste écrivain auteur du livre la Nueve 24 Août 1944 ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, comme Eustaquio Pino la ville d'Aubervilliers, association famille Pino du soldat conquérant l'adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et la ville d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat franco espagnols .cordialement, Auteur Thierry le Derff Pino date de rédaction le 15/03/2012, Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino, Président de l'association famille Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944.Site internet eustaquio-pino.123siteweb.fr

Biographie Adjudant Résistant f fi Eustaquio Pino libérateur de la Ville et de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat Franco espagnols

Photographie du soldat Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers

cette Association N° W952006305 a pour but :de défendre la Mémoire et les intérêts du soldat résistant f fi Eustaquio Pino l'homme est né le 03 décembre 1912 à Torrecillias de la Tiesa ville à l'espagnole de l'extrémadure, il est décédé en 1982 en france, maquisard-guérillero- Francs - Tireur résistant- combattant- communiste et anarchiste soudé de l'armée Républicaine Espagnole, il est victime de la Guerre civile de 1936 à 1939 et a combattu à la bataille de turuel du 15 décembre 1937 au 22 Février 1938 dans les environs de la ville aragonaise en Espagne dans un froid glacial - 20 C et la neige qui tombait sous les bombardemements de l'artillerie et de l'aviation et des tanks de combat, Eustaquio Pino a été persécuté - traqué-pourchassé-malmené,il fuit le franquisme il fût comdammé à mort par la dictature du Général Francisco franco, avec deux blasons des Pino de Valencia et Aragon octroyé le 02 octobre 2012 pour nos titulos nobiliarios par la grandeur de l'espagne avec l'article 7.2 décret 453/2012 du 5 Mars Ministerio de Justicia a Madrid, le directeur de la division Mr Jorge Garcia - Figueras Lopez recherche et investigation existant correspondant au intéressé famille Pino enregistré dans le RIETSTAP d'Hosier (référence A 040) Pino de gueules à la croix d'or ACC aux 1 et 4 d'une fleur de lys d'argent et au 2 et 3 de pomme de pin de même la queue en haut d'or à trois pommes de pins de sinople les queues en haut, famille Pino Noblesse d'Europe à Valencia et Aragon et Guadalajara emblème des Pino proche de la couronne du roi Juan Carlos dans le pays d'Espagne, et proche du Roi Charles Quint qui à siégé à càceres au monastère de yuste de 1557 a 1558 en extrémadure,Eustaquio Pino a traversé les montagne à pied puis il est incercéré et condamné le 25 Juillet 1936 à la forteresse de pampelune Espagne avec son frére Francisco Pino, document penitencier transmis au président Mr Thierry le Derff Pino de l'association Eustaquio Pino confirmé par le Ministerio del interior Madrid le 31 octobre 2012,Eustaquio Pino parvient à s'échapper avec son frére sous l'identité d'une autre personne, puis il rentre en France par les montagnes à pied,il franchit dans des conditions terribles la frontière française ou rien n'est prévu pour accueillir les réfugiés espagnols,exilé en france contraint et forcé il s'engage en 1939 dans l'armée française,internés sur le camp de fortune sur la plage de barcarés (pyreneés orientales) il intégre la légion Etrangère 1er régiment de Marche de volontaire étrangers Matricule 2719, citations des campagnes militaires, le 23 octobre 1939 au 28 novembre 1940, ou il part en destination de la syrie ville de bargui, embarqué le 02 Mars 1940 sur le bateau patricia, il sera démobilisé le 6 janvier 1941 à la suite d'une blesure à la jambre,Eustaquio Pino reviendra en France atteint de paludisme son temps passé à la légion Etrangère lui permet d'obtenir des papiers français, il se marie le 07 juin 1941 à la mairie d'Aubervilliers avec Gisèle louise Clouin famille de résistant d'Aubervilliers,il rente en contact en janvier 1942 avec son beau-frère Julien Clouin l'homme aux gants rouges ou le coco boxeur, cascadeur reconnu,il est paru dans le journal l'humanité le 17 janvier 1994,résistant déporté durant trente mois en allemagne de juin 1942 a 1944 au camp de travailleur (STO) service du travail obligatoire,boxeur entraineur au club de boxe d'Aubervilliers élu meilleur club de france en 1982, membre du parti communiste français depuis 1936 pendant le front populaire,résistant combattant avec le commandant Charles Tillon le chef des FTP ex brigade internationale. le soldat f fi Eustaquio Pino autrement, dit connu sous code secret au nom de résistant alias andré le frisé arrêté en france en 1942 par la police militaire de vichy franco allemande ( gestapo), le résistant alias le frisé Eustaquio Pino pour s'évadé à sauté par la fenêtre du tribunal de police militaire menotté alors qu'il était condamné a mort en france par le tribunal militaire de police de vichy avec tête mise a prix par contumace alors q'uil était en état de fuite en 1942 sous couvernement de vichy nommé par Pierre laval chef du couvernement le 18 avril 1942, et Maire d'aubervilliers de 1923 jusqu'a la libération en 1944, avec le chef de l'état français le Maréchal Philippe Pétain de 1940 à 1944, le soldat résistant Eustaquio Pino combattant clandestin de l'armée des ombres de l'insurection.code secret alias andré le frisé réfugié politique de la guerre civile d'espagne sous Franco dans le quartier espagnole de la plaine Saint-Denis code Postal 93210, Eustaquio Pino intère en juillet 1942 le groupe de résistant f fi du réseau alias Henri dit PaPa commandant chef Henri Manigart, il se bat dans la résistance lute armée pour combattre le Nazisme sur le sol d'Aubervilliers, suite à son héroisme et comportement (rôle) et habile, il a obtenu de nombreux diplôme militaires délivrés par la nation française , et la république française, la nation reconnaît les services rendus à la france par Mr Eustaquio Pino qui a participé à la deuxième guerre mondiale, le Ministre délégué aux anciens combattants Hamlaoui Mekachera enregistré sous N° 93-29324 pour le Préfet et par délégation le directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de la seine saint-denis bobigny le 16 octobre 20015 J-G Laurichesse,, il est aussi connu par le conseil de la résistance (ex-comax) de 1940 à 1944,il est autorisé à porté l'insigne de la résistance f fi N° 271252, attestant à sa participation effective au combat de la libération d'Aubervilliers attesté par le chancelier et les commissaires CLL,puis grade de sergent chef f fi et d'adjudant f fi libérateur de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944,alias andré le frisé le soldat résistant f fi Eustaquio Pino a planté et placé le drapeau tricolore français f fi sur la toiture du batîment de la Mairie d'Aubervilliers dans les journées dificiles du 18 Août 1944 au 25 Août 1944 le jour de la libération de paris et d'Aubervilliers avec ses camarades de combat franco espagnols, attesté document listé N° 8072 ceux de la résistance secteur nord (CDLR) Aubervilliers groupe espagnol Henri dit PaPa , sous les ordres de l'adjudant Eustaquio Pino résistance et combat avec le sergent vicario jules beau frére d'Eustaquio Pino et le soldat Bernal leandro résistance depuis 1942 f fi Francs Tireur du 18 au 25 août 1944 certificat de la libération fait a Vincennes le 28 Mai 1946 les camarades d'Eustaquio Pino depuis 1942, le soldat sergent Pino octave reconnu adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et de la Ville d'Aubervilliers avec tous ses camarades de combat franco espagnol qui ont participé a la libération d'Aubervilliers de Juillet 1942 a août 1944 , avec reconnaissance a l'adjudant FTPF Eustaquio Pino pendant la guerre de la libération nationale par le commandant f fi Mr Charles tillon Maire d'Aubervilliers à l'époque de 1944 à 1947 il est successivement Ministre de l'air et de l'armement et de la reconstruction au ministère de l'air sous couvernement du Général de Gaulle,diplôme Adjudant Eustaquio Pino 1940 d'abord 1944 décerné par le comité militaire national des Francs-Tireurs et partisans français qui a servi avec bravoure dans les rangs des FTPF en qualité d'Adjudant pendant la guerre de libération nationale pour la liberté de la patrie, il e droit à la reconnaissance de la patrie libérée Paris le 10 juin 1947, le Président du comité militaire national des Francs Tireurs et partisans français, diplômme établi par Monsieur Charle Tillon élu député communiste de la seine en 1945 et réélu en 1951, Eustaquio Pino a participé avec ses camarades de combat à la libération d'Aubervilliers, diverses patrouilles et gardes dans la région dépôt nord chasse aux collaborateurs et Tireurs sur les toits sous l'occupation de la france par l'allemagne, résté à la disposition de ses chefs jusqu'au vingt septembre 1944 certificat de libération attesté le 17 mai 1946,document établi par le commandant des f fi à Vincennes le 17 Mai 1946;reconnu avec une salle de réunion et une plaque de reconnaissance commémorative décernés en souvenir de la Mémoire du soldat résistant f fi Eustaquio Pino en Mairie d'Aubervilliers le 25 Août 2010 au nom du héros libérateur d'Aubervilliers l'Adjudant EUSTAQUIO Pino par Monsieur le Maire Mr Jacques Salvator vice Président de Plaine commune d'Aubervilliers pour son acte d'héroisme dans la résistance française au grade d'Adjudant f fi, reconnu à Madrid Espagne le 10 décembre 2012 par le Ministère de la justice Espagnole Mr Alberto Ruiz-Gallardon Giménez,en tant que soldat républicain soudé de l'armée républicaine durant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939 avec réparation de reconnaissance personnelle et persécutions et violence à Eustaquio Pino. en vertu du disposé dans le paragraphe 1 de l'article 4 de la loi citée N° document 0.457 Ministerio de justicia subsecretaria, le soldat f fi Adjudant Eustaquio Pino a combattu le franquisme et le nazisme pour la liberté de l'espagne et de la france en héros résistant combattant,identifié en 2003 avec fichier justificatifs a l'appui acteur dicerné de l'ombre à la lumière 66 ans après par le Président Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino,et Madame Solange Pino le Derff fille d'Eustaquio Pino, et en témoignage de gratitude nous avons eu un entretien pour l'hommage imminent du parcours militaire France Espagne du soldat résistant Eustaquio Pino en présence de Mr le Maire Jacques Salvator a la Mairie d'Aubervilliers le 18 juillet 2013 avec Madame Evelyn Mesquida journaliste écrivain auteur du livre la Nueve 24 Août 1944 ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, comme Eustaquio Pino la ville d'Aubervilliers, association famille Pino du soldat conquérant l'adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et la ville d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat franco espagnols .cordialement, Auteur Thierry le Derff Pino date de rédaction le 15/03/2012, Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino, Président de l'association famille Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944.Site internet eustaquio-pino.123siteweb.fr

Biographie Adjudant Résistant f fi Eustaquio Pino libérateur de la Ville et de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat Franco espagnols

Photographie du Président Mr Thierry le Derff Pino, et la secrétaire générale Solange le Derff Pino

cette Association N° W952006305 a pour but :de défendre la Mémoire et les intérêts du soldat résistant f fi Eustaquio Pino l'homme est né le 03 décembre 1912 à Torrecillias de la Tiesa ville à l'espagnole de l'extrémadure, il est décédé en 1982 en france, maquisard-guérillero- francs - Tireur Résistant- combattant- communiste et Anarchiste soudé de l'armée républicaine Espagnole, il est victime de la Guerre civile de 1936 à 1939 et a combattu à la bataille de turuel du 15 décembre 1937 au 22 Février 1938 dans les environs de la ville aragonaise en Espagne dans un froid glacial - 20 C et la neige qui tombait sous les bombardemements de l'artillerie et de l'aviation et des tanks de combat, Eustaquio Pino a été persécuté - traqué-pourchassé-malmené,il fuit le franquisme il fût comdammé à mort par la dictature du Général Francisco franco, avec deux blasons des Pino de Valencia et Aragon octroyé le 02 octobre 2012 pour nos titulos nobiliarios par la grandeur de l'espagne avec l'article 7.2 décret 453/2012 du 5 Mars Ministerio de Justicia a Madrid, le directeur de la division Mr Jorge Garcia - Figueras Lopez recherche et investigation existant correspondant au intéressé famille Pino enregistré dans le RIETSTAP d'Hosier (référence A 040) Pino de gueules à la croix d'or ACC aux 1 et 4 d'une fleur de lys d'argent et au 2 et 3 de pomme de pin de même la queue en haut d'or à trois pommes de pins de sinople les queues en haut, famille Pino Noblesse d'Europe à Valencia et Aragon et Guadalajara emblème des Pino proche de la couronne du roi Juan Carlos dans le pays d'Espagne, et proche du Roi Charles Quint qui à siégé à càceres au monastère de yuste de 1557 a 1558 en extrémadure,Eustaquio Pino a traversé les montagne à pied puis il est incercéré et condamné le 25 Juillet 1936 à la forteresse de pampelune Espagne avec son frére Francisco Pino, document penitencier transmis au président Mr Thierry le Derff Pino de l'association Eustaquio Pino confirmé par le Ministerio del interior Madrid le 31 octobre 2012,Eustaquio Pino parvient à s'échapper avec son frére sous l'identité d'une autre personne, puis il rentre en France par les montagnes à pied,il franchit dans des conditions terribles la frontière française ou rien n'est prévu pour accueillir les réfugiés espagnols,exilé en france contraint et forcé il s'engage en 1939 dans l'armée française,internés sur le camp de fortune sur la plage de barcarés (pyreneés orientales) il intégre la légion Etrangère 1er régiment de Marche de volontaire étrangers Matricule 2719, citations des campagnes militaires, le 23 octobre 1939 au 28 novembre 1940, ou il part en destination de la syrie ville de bargui, embarqué le 02 Mars 1940 sur le bateau patricia, il sera démobilisé le 6 janvier 1941 à la suite d'une blesure à la jambre,Eustaquio Pino reviendra en France atteint de paludisme son temps passé à la légion etrangère lui permet d'obtenir des papiers français, il se marie le 07 juin 1941 à la mairie d'Aubervilliers avec Gisèle louise Clouin famille de résistant d'Aubervilliers,il rente en contact en janvier 1942 avec son beau-frère Julien Clouin l'homme aux gants rouges ou le coco boxeur, cascadeur reconnu,il est paru dans le journal l'humanité le 17 janvier 1994,résistant déporté durant trente mois en allemagne de juin 1942 a 1944 au camp de travailleur (STO) service du travail obligatoire,boxeur entraineur au club de boxe d'Aubervilliers élu meilleur club de france en 1982, membre du parti communiste français depuis 1936 pendant le front populaire,résistant combattant avec le commandant Charles Tillon le chef des FTP ex brigade internationale. le soldat f fi Eustaquio Pino autrement, dit connu sous code secret au nom de résistant alias andré le frisé arrêté en france en 1942 par la police militaire de vichy franco allemande ( gestapo), le résistant alias le frisé Eustaquio Pino pour s'évadé à sauté par la fenêtre du tribunal de police militaire menotté alors qu'il était condamné a mort en france par le tribunal militaire de police de vichy avec tête mise a prix par contumace alors q'uil était en état de fuite en 1942 sous couvernement de vichy nommé par Pierre laval chef du couvernement le 18 avril 1942, et Maire d'aubervilliers de 1923 jusqu'a la libération en 1944, avec le chef de l'état français le Maréchal Philippe Pétain de 1940 à 1944, le soldat résistant Eustaquio Pino combattant clandestin de l'armée des ombres de l'insurection.code secret alias andré le frisé réfugié politique de la guerre civile d'espagne sous Franco dans le quartier espagnole de la plaine Saint-Denis code Postal 93210, Eustaquio Pino intère en juillet 1942 le groupe de résistant f fi du réseau alias Henri dit PaPa commandant chef Henry Manigart, il se bat dans la résistance lute armée pour combattre le Nazisme sur le sol d'Aubervilliers, suite à son héroisme et comportement (rôle) et habile, il a obtenu de nombreux diplôme militaires délivrés par la nation française , et la république française, la nation reconnaît les services rendus à la france par Mr Eustaquio Pino qui a participé à la deuxième guerre mondiale, le Ministre délégué aux anciens combattants Hamlaoui Mekachera enregistré sous N° 93-29324 pour le Préfet et par délégation le directeur du service départemental de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre de la seine saint-denis bobigny le 16 octobre 20015 J-G Laurichesse,, il est aussi connu par le conseil de la résistance (ex-comax) de 1940 à 1944,il est autorisé à porté l'insigne de la résistance f fi N° 271252, attestant à sa participation effective au combat de la libération d'Aubervilliers attesté par le chancelier et les commissaires CLL,puis grade de sergent chef f fi et d'adjudant f fi libérateur de la Mairie d'Aubervilliers le 19 Août 194,alias andré le frisé le soldat résistant f fi Eustaquio Pino a planté et placé le drapeau tricolore français f fi sur la toiture du batîment de la Mairie d'Aubervilliers dans les journées dificiles du 18 Août 1944 au 25 Août 1944 le jour de la libération de paris et d'Aubervilliers avec ses camarades de combat franco espagnols, attesté document listé N° 8072 ceux de la résistance secteur nord (CDLR) Aubervilliers groupe espagnol Henri dit PaPa , sous les ordres de l'adjudant Eustaquio Pino résistance et combat avec le sergent vicario jules beau frére d'Eustaquio Pino et le soldat Bernal leandro résistance depuis 1942 f fi Franc Tireur du 18 au 25 août 1944 certificat de la libération fait a Vincennes le 28 Mai 1946 les camarades d'Eustaquio Pino depuis 1942, le soldat sergent Pino octave reconnu adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et de la Ville d'Aubervilliers avec tous ses camarades de combat franco espagnol qui ont participé a la libération d'Aubervilliers de Juillet 1942 a août 1944 , avec reconnaissance a l'adjudant FTPF Eustaquio Pino pendant la guerre de la libération nationale par le commandant f fi Mr Charles tillon Maire d'Aubervilliers à l'époque de 1944 à 1947 il est successivement Ministre de l'air et de l'armement et de la reconstruction au ministère de l'air sous couvernement du Général de Gaulle,diplôme Adjudant Eustaquio Pino 1940 d'abord 1944 décerné par le comité militaire national des Francs-Tireurs et partisans français qui a servi avec bravoure dans les rangs des FTPF en qualité d'Adjudant pendant la guerre de libération nationale pour la liberté de la patrie, il e droit à la reconnaissance de la patrie libérée Paris le 10 juin 1947, le Président du comité militaire national des Francs Tireurs et partisans français, diplômme établi par Monsieur Charle Tillon élu député communiste de la seine en 1945 et réélu en 1951, Eustaquio Pino a participé avec ses camarades de combat à la libération d'Aubervilliers, diverses patrouilles et gardes dans la région dépôt nord chasse aux collaborateurs et Tireurs sur les toits sous l'occupation de la france par l'allemagne, résté à la disposition de ses chefs jusqu'au vingt septembre 1944 certificat de libération attesté le 17 mai 1946,document établi par le commandant des f fi à Vincennes le 17 Mai 1946;reconnu avec une salle de réunion et une plaque de reconnaissance commémorative décernés en souvenir de la Mémoire du soldat résistant f fi Eustaquio Pino en Mairie d'Aubervilliers le 25 Août 2010 au nom du héros libérateur d'Aubervilliers l'Adjudant Eustaquio Pino par Monsieur le Maire Mr Jacques Salvator vice Président de Plaine commune d'Aubervilliers pour son acte d'héroisme dans la résistance française au grade d'Adjudant f fi, reconnu à Madrid Espagne le 10 décembre 2012 par le Ministère de la justice Espagnole Mr Alberto Ruiz-Gallardon Giménez,en tant que soldat républicain soudé de l'armée républicaine durant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939 avec réparation de reconnaissance personnelle et persécutions et violence à Eustaquio Pino. en vertu du disposé dans le paragraphe 1 de l'article 4 de la loi citée N° document 0.457 Ministerio de justicia subsecretaria, le soldat f fi Adjudant Eustaquio Pino a combattu le franquisme et le nazisme pour la liberté de l'espagne et de la france en héros résistant combattant,identifié en 2003 avec fichier justificatifs a l'appui acteur dicerné de l'ombre à la lumière 66 ans après par le Président Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino,et Madame Solange Pino le Derff fille d'Eustaquio Pino, et en témoignage de gratitude nous avons eu un entretien pour l'hommage imminent du parcours militaire France Espagne du soldat résistant Eustaquio Pino en présence de Mr le Maire Jacques Salvator a la Mairie d'Aubervilliers le 18 juillet 2013 avec Madame Evelyn Mesquida journaliste écrivain auteur du livre la Nueve 24 Août 1944 ces républicains espagnols qui ont libéré Paris, comme Eustaquio Pino la ville d'Aubervilliers, association famille Pino du soldat conquérant l'adjudant Eustaquio Pino libérateur de la Mairie et la ville d'Aubervilliers le 19 Août 1944 avec ses camarades de combat franco espagnols .cordialement, Auteur Thierry le Derff Pino date de rédaction le 15/03/2012, Mr Thierry le Derff Pino petit fils d'Eustaquio Pino, Président de l'association famille Eustaquio Pino libérateur d'Aubervilliers en 1944.Site internet eustaquio-pino.123siteweb.fr